CHRONIQUE DES DERNIERS PAÏENS

CHRONIQUE DES DERNIERS PAÏENS

Irlande, 671. Fidelma, l'enquêtrice la plus célèbre d'Irlande, se morfond dans le château de son royal frère. Les querelles de cultivateurs ne sollicitent pas assez ses méninges. Heureusement pour elle (et pour nous), un berger, déguisé en moine, est retrouvé assassiné suivant un rite ancien dans un bûcher destiné à célébrer Samhain, une fête païenne, ancêtre de Halloween. Serait-ce là un retour en force des anciennes croyances, que le christianisme tente pourtant d'absorber ? Dans cette nouvelle enquête de l'infatigable Fidelma, Tremayne continue à aborder les conflits entre la nouvelle foi et les traditions insulaires, ainsi que les différences d'interprétation opposant l'Église de Rome à celle d'Irlande. Érudition, divertissement, plaisir de lecture : la sainte trinité du polar historique signée par un maître du genre.

La Nuit du porte-lumière, de Peter Tremayne(10/18, 361 p., 14,90 euros).

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter