DERRIÈRE LES DORURES

DERRIÈRE LES DORURES

Nom : Jane Prescott. Profession : femme de chambre dans une famille de parvenus new-yorkais en 1910. Et accessoirement nouvelle enquêtrice dans la collection « Grands Détectives ». Car même la bonne société n'est pas épargnée par le crime ! En l'occurrence, c'est le fiancé de la fille de ses employeurs qui est trucidé le jour de l'annonce des fiançailles. Afin d'innocenter la jeune femme, Jane se met en quête de la vérité, épaulée par un séduisant journaliste. Ambiance Downton Abbey à l'américaine avec un soupçon d'Edith Wharton dans cette nouvelle série qui nous fait passer des bals futiles du gratin aux milieux anarchistes et aux luttes ouvrières. Avec, comme trait d'union entre ces deux mondes, une domestique fine mouche terriblement attachante.

Des gens d'importance, de Mariah Fredericks (10/18, coll. « Grands Détectives », 336 p., 7,80 euros).

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter