Prix du JEU VIDÉO HISTORIQUE

Prix du JEU VIDÉO HISTORIQUE

Et si le jeu vidéo imaginait un langage de la préhistoire ? C'est l'idée, un peu folle, de l'éditeur français Ubisoft pour son Far Cry Primal , reconstitution fantasmée du mésolithique, autrefois appelé « âge de la pierre ». Le décor ? L'Europe centrale au milieu des steppes, une faune incroyablement riche au milieu des herbes hautes : sangliers, chèvres, loups, tigres à dents de sabre et mammouths laineux. Et, comme armes, des lances, des arcs et des flèches. C'est le monde de Far Cry Primal , où le joueur se balade librement avec un seul objectif : survivre face aux prédateurs, mais aussi aux autres tribus qui peuplent Oros, nom de cette terre franchement hostile. Et c'est encore pire la nuit. Ce sentiment de danger rend le jeu vraiment prenant. Pourtant, la préhistoire n'est pas vraiment le sujet de prédilection des développeurs de jeux vidéo. Far Cry Primal fait ainsi exception, et de fort belle manière. Et surtout, grâce au travai ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter