PRODIGE POUR L'ÉTERNITÉ

PRODIGE POUR L'ÉTERNITÉ

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui fait le génie ? Dans l'Antiquité, les Romains l'associent au pouvoir d'engendrer, à cette force divine protectrice veillant à la destinée des hommes. Chez les Grecs, au IVe siècle avant notre ère, Aristote est le premier à distinguer cette fulgurance créative chez les simples mortels. Il reconnaît aux peritoi andres, ces hommes - et ces femmes - d'exception, un don certain à côtoyer l'extraordinaire. Intuition, vision, anticipation sont constitutifs de leur parcours. En 2012, invité dans l'émission de France Culture La Grande Table pour réagir à la publication du livre Théorème vivant , du mathématicien Cédric Villani, l'artiste et plasticien Alain Bublex donnait cette définition du génie : « [...] On trouve le génie à travers quelqu'un qui dévoile une évidence que jusque-là on ignorait. Tout est à la portée de tout le monde, sauf qu'un seul arrive à le faire. Il y a une espèce de fulgurance dans l'évidence [...]. » Si ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter