RIVIÈRE SANS RETOUR

RIVIÈRE SANS RETOUR

Considérée comme la meilleure nouvelle de Robert E. Howard, père de l'heroic fantasy, Conan le Cimmérien (1934), sorte de western des temps « hyboréens », est mise en scène ici avec talent. Bienvenue dans l'enfer vert du pays Picte, où une rivière noire, protégée par Conan le Cimmérien, sépare de féroces guerriers d'une fragile colonie. Un récit très sombre, où seuls les plus forts survivent.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter