La véritable histoire de Sils Maria

La véritable histoire de Sils Maria

La vie de Johann Josty fait mentir Roberto Bolaño qui prétend qu’un individu ne fait pas le poids face à l’histoire. Parti, pieds nus, du village de Sils Maria, le jeune berger devient le pâtissier le plus célèbre d’Europe et finit par rencontrer Napoléon. Ce roman sensible est à déconseiller aux lecteurs atteints de cholestérol : il est plein de meringues, de sucres d’orge, de pralines, de crème fouettée. L’écriture est gourmande. La lecture qu’on en fait savoureuse. Le livre refermé, on se dit qu’un cinéaste devrait s’emparer de la vie de cet homme généreux, véritable bienfaiteur de l’humanité.
Gérard de Cortanze

Loin de Sils Maria de Michèle Kahn (Le Passage, 272 pp., 19€)

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter