La vie aventureuse d'une égérie

La vie aventureuse d'une égérie

Maria Ignatievna Zakrevskaïa (1893-1974), dite Moura, est plus connue sous le nom de baronne Budberg. L'un de ses amants, l'officier de renseignement britannique Lockhard, la décrit ainsi, en Russie, en 1918 : « Elle était une aristocrate, elle aurait pu être une communiste. Elle n'aurait jamais pu être une bourgeoise. » Espionne, aventurière, femme du monde, égérie de Maxime Gorki et de H. G. Wells, d'une beauté incroyable et d'une présence insaisissable, cette « fille aux semelles de vent » ne pouvait échapper à Alexandra Lapierre...

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter