Le suspendu de Conakry

Le suspendu de Conakry

J.-C. Rufin, prix Goncourt 2001 avec Rouge Brésil fut ambassadeur de France au Sénégal. Il s’en était souvenu pour écrire Katiba, il s’en souvient de nouveau avec Le suspendu de Conakry, dont le personnage principal est un certain Aurel Timescu, Consul de France en Guinée, propriétaire d’une Clio pourrie, petit, chauve, détesté de tous. L’anti-héros absolu pour mener une enquête sur un Blanc, gras, riche et retrouvé saucissonné au mât de son voilier… Les diplomates utilisant leur expérience pour en nourrir leurs livres sont légions mais peu le font avec autant de brio que notre auteur qui fut aussi un des pionniers de Médecins sans frontières. Malgré les apparences Aurel est un double de Rufin : il mène une lutte permanente contre l’injustice. Une suite est prévue : on est déjà impatient. Pour ceux qui veulent écouter le livre, les éditions Gallimard ont confié à Vincent Boudard la tâche de le mettre en voix. Il le fait avec une dose consommée d’humour. Durée : 6h 30 min de bonheur.
Gérard de Cortanze

Le suspendu de Conakry de Jean-Christophe Rufin (Flammarion, 309 pp., 19,50€)

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque !

Gilets jaunes - Ce que dit l'Histoire

► À l'origine des gilets jaunes. Les bagaudes

Selon Guillaume Malaurie, ce mouvement rappelle les révoltes des "bagaudes" à l'époque du déclin de l’Empire romain d’Occident.

► Cahiers de doléances, les risques d'un référendum sans question

Les cahiers de doléances sont souvent confisqués par une minorité citadine

► Cahiers de doléances. Comment sont nés les maires ?

Les explications de Jean Tulard

► Les Gilets jaunes et la fin de la République romaine

une analyse exclusive de l'historien belge David Engels

► Avant les Gilets jaunes. Quand la rage populaire faisait l'Histoire

avec Guillaume Malaurie, Eric Pincas, Olivier Coquard, Pierre Schoeller

► « C'est une révolte ? - Non, Sire, c'est une révolution »

Olivier Coquard et le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter