LES LEÇONS DE VIE DU « PROFESSEUR » MAGRIS

LES LEÇONS DE VIE DU « PROFESSEUR » MAGRIS

« L'art de vagonder ? Être comme une bouteille sous l'eau que remplit le flux du monde. » En 48 chapitres, l'écrivain italien fait rimer histoire et territoires.

Échelonnés entre le 17 avril 1997 et le 1er juillet 2016, les 48 courts chapitres de ce roman pluriel nous parlent avec la même légèreté apparente et la même profondeur de la guerre en Serbie et du pop art, de Moscou et de Stockholm, des îles Samoa et de George Bush, d'une cérémonie religieuse en Inde et de la chute du mur de Berlin...

Il existe de multiples façons de raconter l'Histoire. Claudio Magris, essayiste et romancier italien, auteur notamment de Danube et du Mythe de l'Empire , nous avait habitués à de grandes fresques où la réflexion philosophique allait de pair avec la haute culture. En choisissant d'appeler son livre Instantanés - une référence implicite à la photographie -, il choisit de raconter le monde par bribes et par fragments.

Un choix esthétique et une posture éthique. Claudio Magris, à sa façon, parcourt le monde. Celui d'hier et celui d'aujourd'hui. Muni d'un étrange appareil photo qu'il a reconv ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter