Saint Denis à la tête du royaume de France

Saint Denis à la tête du royaume de France

Un homme qui porte sa tête sous le bras : c'est ainsi que se présente saint Denis. Son image est familière aux Français de la fin du Moyen Âge, surtout aux Parisiens, car il est à la fois le premier évêque de Paris et le protecteur de la royauté. Dans les églises de la capitale comme dans les cérémonies royales, l'image du saint est souvent mise en avant. Sur un fameux tableau accroché dans la salle principale du Parlement de Paris, où se rend la justice du roi, saint Denis est ainsi l'un des quatre protecteurs célestes de la royauté, aux côtés de saint Jean-Baptiste, de Saint Louis et de saint Charlemagne.

PRIER POUR LE ROI, 7 JOURS SUR 7

Au départ, pourtant, Denis est un saint plutôt obscur. Autant qu'on puisse le savoir, il s'agit du responsable de la petite communauté chrétienne de Paris, victime d'une des grandes persécutions du IIIe siècle. Est-il vraiment évêque ? Difficile à dire. En tout cas, à la fin du Moyen Âge, la tête qu' ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter