SAINT PATRICK ENTRE DEUX MONDES

SAINT PATRICK ENTRE DEUX MONDES

Un étonnant texte, décrivant le purgatoire et destiné à christianiser d'anciens lieux de culte païens, débouche sur une nouvelle géographie de l'au-delà, bientôt validée par l'Église.

Vers 1185, en Angleterre, un moine de l'abbaye de Saltrey, dont on connaît seulement l'initiale, « H. », écrit en latin le Tractatus de Purgatorio S. Patricii (« La légende du purgatoire de saint Patrick »). Il y conte la révélation du purgatoire à Patrick, puis la visite de ce lieu surnaturel par un chevalier nommé Owein.

La première partie du Tractatus se déroule pendant l'évangélisation de l'Irlande par Patrick, au Ve siècle. Prêchant en Ulster, Patrick se retrouve confronté à un auditoire particulièrement difficile à convaincre, qui lui demande de prouver l'existence de son Dieu par un phénomène visible par tous. Il obtient alors du Seigneur la révélation du purgatoire, lieu où les vivants à la foi infaillible pourraient voir les châtiments infligés aux mauvais, et les délices attendant les personnes de bonne conduite. Le moine de Saltrey nous projette ensuite dans sa propre époque en narrant les aventures d'Owein, d'après le témoignage ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter