SES DERNIERSJOURS À LAMAISON-BLANCHE

SES DERNIERSJOURS À LAMAISON-BLANCHE

Le 8 août 1974, le président américain, menacé de destitution, annonçait sa démission. L'épilogue d'un scandale d'espionnage politique qui trouve un écho singulier, aujourd'hui, à la Maison-Blanche.

Quarante-quatre ans après avoir révélé, dans son livre Les Hommes du président (coécrit avec son homologue Carl Bernstein), le scandale du Watergate, et provoqué la chute du président Richard Nixon, le journaliste d'investigation Bob Woodward repart à l'attaque et signe un portrait accablant de Donald Trump *. Celui par qui l'affaire du Watergate éclata espère-t-il contraindre de nouveau un président des États-Unis à quitter ses fonctions ? Depuis plusieurs mois, Was ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter