Tous aux jardins du 3 au 5 juin

Tous aux jardins du 3 au 5 juin

Comme tous les ans, depuis 2002, les « Rendez-vous aux jardins » ont lieu en France métropolitaine et dans les territoires d’outre-mer. Le thème de cette année : "Les couleurs du jardin". 

Avec 2 300 parcs et jardins, publics ou privés, ouverts à la visite, vous aurez l’embarras du choix. À Paris, pour la 1ère fois, les amateurs pourront découvrir le jardin de l’Infante. Longeant la cour Carrée du Louvre côté Seine, il doit son nom à la petite fiancée de Louis XV. En 1721, Marie-Anne Victoire d'Espagne, âgée de trois ans, est fiancée au roi de France. Elle arrive à Paris le 2 mars 1722 et est logée dans l'appartement des reines-mères, situé dans la Petite Galerie du Louvre. Pour la distraire, on demande l’architecte Robert de Cotte d’y aménager un jardin que la petite fille peut admirer de ses fenêtres. Formé d’un parterre de broderie, il est orné d’un ensemble de statues représentant les nymphes de Diane et transportées du parc de Marly. Dès juin 1722, quand le roi s’installe à Versailles, sa fiancée le suit. Mais en 1725, on la renvoie en Espagne. Louis XV doit épouser Marie Leczinska, fille du roi de Pologne. L’Infante épousera bien plus tard le roi du Portugal. Au fil des siècles, le jardin est abandonné. Sous la Révolution il devient un dépôt lapidaire. L’architecte Duban le reprend sous le Second Empire pour marquer l’entrée du musée des Antiques qui se fait alors par ce jardin. Des sphinx y montent la garde, tandis que quelques vases de marbre en sont toujours l’ornement. Le tracé actuel du jardin, avec son damier de buis taillés, date de l’opération Grand Louvre.
Dans l’Aisne, vous pourrez visiter le méconnu Jardin des Poilus situé à Paissy. Implanté au pied d’une falaise calcaire qui accueille un village troglodyte, il met en valeur deux espaces qui s'opposent : l'un est arboré d'essences basses, l'autre est traité en sous- bois. Un parcours de visite lie le jardin et l'histoire par le biais de citations issues de la correspondance ou de la littérature des soldats et propose ainsi une réflexion originale sur la Première guerre mondiale.
En Vendée, le jardin de Clémenceau vous attend à Saint-Vincent-sur-Jard. En 1919, Georges Clemenceau crée, entre l’océan et sa maison, un jardin impressionniste sur la dune. Ici, face à la mer, pousse un tapis de fleurs colorées, dont certaines proviennent de graines et de boutures du jardin de son ami Claude Monet. 

Alors, n'hésitez plus, il y a forcément un jardin à votre convenance près de chez vous !

Véronique Dumas

Rendez-vous aux jardins, les vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 juin.Toutes les infos sur rendezvousauxjardins, #RDVJ2016 ; @Rdv_jardins

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter