UN ÊTRE DIVIN, D'UNE SANTÉ BIEN PRÉCAIRE

UN ÊTRE DIVIN, D'UNE SANTÉ BIEN PRÉCAIRE

Faire partie de la très haute société ne met pas, hélas, ses membres à l'abri des maladies et des accidents. Même lorsqu'on est pharaon...

Le 11 novembre 1925, Howard Carter et son comité d'autopsie commencent l'étude de la momie royale... Trois ans ont été nécessaires aux fouilleurs pour parvenir jusqu'au corps de Toutânkhamon, et leur excitation est à la hauteur de l'événement. Avec d'infinies précautions, les couches détériorées du linceul sont retirées jusqu'à découvrir les pieds avant de remonter jusqu'au cou. Hélas, le mauvais état général de la dépouille et le fait qu'elle soit collée à son sarcophage par les résines d'embaumement poussent l'équipe à prendre une décision radicale : démembrer la momie pour l'extraire et l'étudier plus facilement. Le 16 novembre, le masque d'or collé au visage est retiré à l'aide de couteaux chauffés pour, enfin, révéler les traits du monarque que nul n'a contemplés depuis plus de trois mille ans.

Dépouillé de ses ornements, Toutânkhamon apparaît alors sous un jour saisissant. Il s'agit d'un jeune homme à l'aspect gracile, que la momification a rendu encor ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter