UNE ROBE DU XVIIE SIÈCLE SAUVÉE DES EAUX

UNE ROBE DU XVIIE SIÈCLE SAUVÉE DES EAUX

Le musée Kaap Skil, sur l'île de Texel (Pays-Bas), expose depuis peu un trésor mis au jour en 2014 dans l'épave d'un navire échoué dans ses eaux en 1642 à cause d'une tempête : la garde-robe et les effets personnels de Jean Kerr, dame de compagnie de la reine Henriette-Marie de France, épouse du roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande Charles Ier. Livres à reliure de cuir, chemisiers, pochette de velours, mi-bas de soie et surtout une superbe robe en soie de damas ont été, un an et demi durant, « nettoyés » de leur séjour de quatre cents ans sous les eaux. Le navire transportait aussi une précieuse cargaison végétale, de buis, de myrrhe ou d'encens, de tabac et d'anis. Les archéologues avancent l'hypothèse qu'il était prévu de vendre une partie des bijoux de la Couronne afin de financer la guerre civile anglaise (1642-1646).

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter