Vente de livres rares et manuscrits chez Christie's. Un résultat en demi-teinte

Vente de livres rares et manuscrits chez Christie's. Un résultat en demi-teinte

Le 20 novembre dernier, Christie’s a proposé une vente de livres rares et manuscrits avec une sélection propre à séduire les bibliophiles puisqu’elle présentait notamment un manuscrit autographe de six pages du dernier ouvrage de Voltaire. En voici le résultat.

Visuel : manuscrit autographe de Voltaire (1694 – 1778), traitant des sujets les plus chers à l’auteur : l'hypocrisie des religions monothéistes et de leur clergé, le fanatisme qu'elles engendrent, et en réponse, l’éloge du despotisme éclairé. Ce manuscrit reprend la quasi intégralité du chapitre 22 de L’Histoire de l’établissement du christianisme.  ©Christie's

La Maison Christie’s avait organisé le 20 Novembre dernier une grande vente de livres rares et de manuscrits. Les promoteurs de cette dispersion avaient mis en avant un manuscrit de Voltaire : le chapitre 22 de « L’histoire de l’établissement du christianisme », entièrement rédigé et amendé de la main de l’auteur. Des pages écrites en 1776 pour un ouvrage publié sous un pseudo l’année suivante. «  Les manuscrits autographes de plusieurs pages de Voltaire sont d’une extrême rareté » explique-t-on chez Christie’s. Et la maison de vente de dater de 1926 la dernière apparition du présent texte de l’auteur de Zadig. Une estimation de 50.000 € à 70.000 € avait été établie mais c’est la partie basse de la fourchette qui a été atteinte.

Un autre ouvrage  remarquable de la vente était un exemplaire d’un recueil d’aphorismes en latin de Milzaud, abondamment  annoté par Ambroise Paré (1510-1590). Ce documente constitue, selon Christie’s « l’une des seules traces écrites conservées du père de la médecine moderne », lequel s’en servira ultérieurement pour la rédaction de ses propres œuvres. Là encore c’est le bas de la fourchette de l’estimation qui a été atteint à 60.000 €.

L’une des vedettes incontestables de la vente a été un ouvrage de 1567, une superbe reliure vénitienne. Cette édition reprenait les principes de construction de l’architecte romain Vitruve (90-20 avant JC) qui expose en détail les techniques en vigueur dans la Rome antique. Estimé 18.000 €, l’ouvrage a atteint 50.000 € (frais inclus).

La vente comportait également plusieurs livres d’art portant des illustrations ou des dessins originaux de peintres du XXème siècle comme Sonia Delaunay, Bonnard, Miro et surtout Picasso. Tous ces lots ont atteint voire dépassé  les estimations initialement faites. Les amateurs d’art présents chez Christie’s ont pris le pas sur les amateurs de manuscrits.

Ceux qui prédisaient que l’affaire Aristophil  allait durablement peser sur le marché français des manuscrits et des autographes sont en passe d’avoir raison. Quatre dispersions de documents provenant de la liquidation judiciaire du fonds Aristophil avaient précédé la vente Christie’s de quelques jours, asséchant apparemment une partie le marché.
Paul François Trioux

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter