Voltaire était un athée convaincu

Voltaire était un athée convaincu

Dans toute son oeuvre, il condamne la religion, les religions quelles qu'elles soient. Et il ne cesse de dire que Dieu n'existe pas : FAUX

François-Marie Arouet n'est pas athée mais déiste. Il fait ses études au collège Louis-le-Grand, dirigé par les jésuites et, tout en étant fort critique à leur égard, il gardera toute sa vie une grande admiration pour ses professeurs et les grandes entreprises missionnaires de la Compagnie de Jésus. Il abandonne cependant rapidement tout esprit religieux mais se refuse à l'athéisme. Ces vers résument sa pensée : « L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer / Que cette horloge existe et n'ait point d'horloger. »

Il reconnaît un Dieu à l'origine de la création du monde et qui garde une influence dans son fonctionnement mais rejette tout intermédiaire entre Lui et les hommes comme le sont les religions et leur tradition. Son oeuvre est emplie de références au « géomètre éternel », à l'« architecte », au « pragmatique ». Le combat de Voltaire n'est pas une lutte contre Dieu, mais contre le fanatisme religieux et l'intolérance. « Dieu ne doit point pâtir des bêtises du prêtre », ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter