Woyzeck

Woyzeck

21 juin 1821, à Leipzig. Woyzeck, ancien soldat, coiffeur au chômage, assassine sa compagne par jalousie. À la demande des défenseurs, qui veulent prouver que leur client n'est pas responsable de ses actes, le tribunal demande un rapport psychiatrique. Le fait divers inspire à Büchner, alors pourchassé par les autorités pour ses écrits révolutionnaires, un drame qui deviendra une oeuvre majeure. Il y met en scène le petit peuple, qui n'a pas la parole, en la personne de ce pauvre type délaissé par celle qu'il aime, exploité par un capitaine névrosé, cobaye d'un toubib et humilié par un tambour-major. La mise en scène, qui éveille les consciences, fait du public un être actif dans un dispositif étouffant. L'espace déambulatoire le conduit dans les méandres de l'esprit de Woyzeck, persécuté par la société. Dès le début, des forains - et une conteuse - incluent le spectateur dans la fête ; à l'entracte, il est invité à se déplacer. Les personnages nous sont plus proches par le traiteme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter